Bora Bora – Polynésie Française

Bora Bora - Polynésie Française
Drapeau de Bora Bora
Drapeau de Bora Bora
Bora Bora
Bora Bora

Bora Bora : la perle du Pacifique.

Bora Bora est un volcan posé sur l’un des plus beau lagon du monde. Bora Bora offre des nuances de bleus infinies, des motu au sable blanc, des couchers de soleil à couper le souffle et une multitude de poissons et de coraux colorés.

Après avoir travaillé un peu plus d’un mois sur Vahine Island face à Tahaa, j’ai décidé de me rapprocher d’une « vraie île ». Une île où l’on peut bouger (tout est à relativiser bien sûr !), se déplacer, se promener et faire quelques emplettes facilement. Quelque chose d’un peu moins « coupé » du monde, d’un peu plus grand pour pouvoir respirer correctement.

J’ai « débarqué » sur Bora Bora le 5 novembre 2004. Après 6 mois en réception aux hôtels Sofitel Marara et Sofitel Motu, j’ai ensuite travaillé à l’hôtel Méridien en tant que chef de brigade.

Les jours de repos étaient bien-sûr dédiés à la plongée, au snorkeling et à la farniente allongé sur le sable blond de la plage Matira. Pendant les semaines de congés, j’en profitais pour visiter les autres îles de Polynésie ainsi que l’île de Pâques en novembre 2006.

C’est la naissance de mon premier fils, en septembre 2007, qui marquera le début de mon retour en France

Quelques info en vrac :

Bora Bora est une des îles Sous-le-Vent de l’archipel de la Société. Elle est située à environ 260 km au nord-ouest de Tahiti. La vraie orthographe de son nom est Pora Pora (« première née » en tahitien).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’armée américaine installe une base militaire sur l’île. À partir de 1942, près de 5000 hommes prennent leur poste sur l’île. Pendant cette période, les Américains aménagent l’île : construction d’une piste d’atterrissage, modernisation du réseau routier, aménagement des quais de Vaitape, création d’une usine électrique. Les Américains resteront jusqu’en 1946. Il reste de cette époque de nombreux vestiges comme des batteries anti-aérienne, des blockhaus, mais surtout la piste d’atterrissage qui fut longtemps la plus longue de Polynésie.

Avec l’ordonnance du 24 mars 1945, les habitants de Bora Bora obtiennent la citoyenneté française.

Chaque année, Bora-Bora voit débarquer quelque 20 000 touristes. L’île propose 11 hôtels et une vingtaine de « pensions de famille ». Surnommée « la perle du Pacifique« , elle est l’une des îles les plus visitées de Polynésie française.

Bora Bora en photos.

2 commentaires sur « Bora Bora – Polynésie Française »

Laissez-moi un petit mot, un commentaire, vos questions...

%d blogueurs aiment cette page :