La plongée sous-marine

Plongée à Bora Bora

Je fais de la plongée depuis l’âge de 12 ans. J’aimais regarder les émissions du Commandant Cousteau. Je le voyais pénétrer dans des épaves de bateaux, d’avions… Parfois il remontait des amphores, objets insolites ou autres trésors… et ce sont ces trésors que je voulais retrouver. Alors chaque fois qu’on allait à la piscine, j’avais la tête sous l’eau en quête de Merveilles ! Et c’est de là que nous nous sommes inscrits mon père et moi dans notre club de plongée à Hénin-Beaumont dans les Hauts-de-France. Aujourd’hui je suis Niveau 3 CMAS.

Lors d'une plongée de nuit à Bora Bora
Lors d’une plongée de nuit à Bora Bora

J’ai plongé dans plusieurs régions de France, notamment en Méditerranée à Giens, Nice, Marseille et en Bretagne aussi.

Je suis allé ensuite 2 fois (1996 et 1998) en Égypte à Hurghada pour découvrir les merveilles de la mer Rouge… 2 plongées par jour. Superbe ! Tortues, dauphins, requins, murènes… J’y ai même caressé un Napoléon… Bref c’était grandiose.

En octobre 2001, nous sommes allés en République Dominicaine pour 2 semaines, toujours avec le club de plongée. Nous avons moins plongé, environ une plongée tous les 2 jours. Mais nous avons bien profité de notre séjour… Au programme : piscine, plage, billard, apéro intensif, bains de soleil…

Embarquement sur la plage de Punta Cana
Embarquement sur la plage de Punta Cana

En septembre 2004, je suis parti travailler 3 ans en Polynésie françaiseBora-Borala Perle du Pacifique ! Dans cette île au nom mythique, l’essentiel de mes activités lors de mes jours de repos était bien-sûr lié à l’eau : Quelques brasses dans le lagon et snorkeling (palmes, masque, tuba) juste derrière mon petit studio, puisque ici il n’y a pas besoin d’aller loin pour voir les différentes variétés de poissons cochers, poissons papillons, balistes… J’ai aussi eu la chance de m’envoler pour quelques jours à Rangiroa, le plus grand atoll de Polynésie, dans l’archipel des Tuamotu !

Un requin plane au dessus de nos têtes à Bora Bora
Un requin plane au dessus de nos têtes à Bora Bora

Du 20 au 26 novembre 2006, j’ai visité l’Île de Pâques et ses célèbres statues mystérieuses : les moai ! Mais les moai ne sont pas le seul attrait de cette petite île : les fonds marins sont également merveilleux. Couvertes de corail et remplies de petits poissons multicolores (dont 25 % d’espèces endémiques), les eaux de l’Île de Pâques contiennent des sites pour les initiés comme pour les débutants.

Plongée à l'île de Pâques - Chili
Plongée à l’île de Pâques – Chili

Laissez-moi un petit mot, un commentaire, vos questions...

Retour Haut de Page
%d blogueurs aiment cette page :