Pékin – Chine

Pékin - Chine

Visite de Pékin et de la Grande Muraille de Chine.

Après 3 semaines de « travail » à Cheng Du, notre semaine à Pékin fût réservée entièrement à sa visite. Nous avons au moins vu l’essentiel de la capitale chinoise et de ses environs.

Notre découverte de Pékin commence par la visite du Palais d’Eté de l’impératrice Cixi. On y trouve une grande diversité de jardins, palais et autres édifices de style classique chinois.

Lors de notre séjour, la place Tian’anmen était malheureusement en travaux. Nous avons donc tracé notre route jusque la Porte de la Paix Céleste : Tian’anmen. Cette porte n’est autre que la dernière porte existante de la Cité Impériale (à ne pas confondre avec la Cité Interdite qui n’en est qu’une partie). Nous avons donc ensuite visité la Cité Interdite, deuxième lieu le plus visité de Chine après la Grande Muraille. La Cité Interdite est immense ! Il s’agit du plus vaste complexe architectural de Chine. Il est impossible de tout visiter. En effet, la cité s’étend sur presque 1 km de long sur 750 m de large et compte plus de 8700 pièces ! Les bâtiments, les escaliers, les colonnes de marbre et les toits faits de petites tuiles colorées : tout est très richement décoré et sculpté !

Juste après cette magnifique découverte, nous avons fait une agréable promenade dans le parc Beihai, un peu plus au Nord de la Cité Interdite. La moitié du parc est occupé par un lac. On y trouve aussi de nombreux kiosques, un grand stupa blanc, et le Mur aux Neufs Dragons.

Une visite obligatoire quand on visite la Chine du côté de Pékin est la visite de la Grande Muraille de Chine ! Imaginez un chinois à Paris qui n’irait pas voir la Tour Eiffel !… La section de Badaling est la section la plus visitée de la Grande Muraille. C’est une drôle de sensation qui s’empare de nous lorsque nous foulons les pierres de cette construction gigantesque. La muraille s’étend à perte de vue pour se cacher au-delà de l’horizon, derrière les montagnes. Nous faisons une pause avec mon ami Julien, nous nous asseyons et on se dit : « On y est… Tu te rends compte qu’on est sur la Grande Muraille de Chine ?! » C’est une chance inouïe de pouvoir contempler cette merveille du Monde… Quel spectacle !

Après avoir parcouru une bonne distance sur la muraille, nous rebroussons chemin. Nous redescendons de la muraille et de notre petit nuage pour rentrer à Pékin et visiter Tian Tan, le Temple du Ciel. Il s’agit d’un complexe comportant notamment la Salle des prières pour la bonne moisson et l’Autel du Ciel où avaient lieu d’importantes cérémonies de sacrifice afin de montrer son respect au Ciel.

Ce séjour à Pékin fût bien trop court mais nous avons déjà pu visiter pas mal de lieux emblématiques et en apprendre plus sur l’histoire et la culture chinoise. Je vous invite à regarder les photos dans la galerie ci-dessous. Soyez indulgents ! Ces photos datent de 1999 et ont été prises avec mon tout premier appareil photos et ses pellicules 24 poses… 😉

Ne partez pas sans votre guide !

Quelques info en vrac :

S’étendant sur plus de 8800 km, dont 6200 km de murs, la Grande Muraille de Chine constitue l’ouvrage le plus important en termes de longueur, surface et masse jamais construit par l’homme. Sa construction s’étale sur près de vingt siècles. Ce système de fortifications, composé de murs et de tours de défenses, était destiné à protéger la Chine des envahisseurs, notamment mongols. La Grande Muraille est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

Le Temple du Ciel et le Palais d’été furent inscrits par l’UNESCO à la liste du patrimoine mondial en 1998.

La Cité impériale est une partie de la ville de Pékin. Elle comprend un ensemble de jardins, tombeaux, la Cité Interdite dont elle est isolée par des douves de 52 m de large, et la ville tartare du Pékin historique dont elle est séparée par des murailles percées de cinq portes.

Il n’aura fallu que 14 ans pour bâtir l’immense Cité Interdite (1406-1420) mais en mobilisant environ un millions d’ouvriers !… Son nom vient du fait qu’en tant que résidence des empereurs chinois, de leurs familles et de ceux qui étaient à leur service, son accès était interdit au peuple.

Liens utiles :

Pékin en photos.

Réservez votre activité à Pékin grâce à Civitatis.

Laissez-moi un petit mot, un commentaire, vos questions...

%d blogueurs aiment cette page :